VOYAGE

Pagatou
Médiation complète

La thématique du voyage semble être une source sans fin de création pour les designers, artistes et artisans du monde entier. La question peut être parcourue sous tous les prismes, voyage olfactif, visuel, gustatif, tactile, auditif…

L’objet qui en est le symbole même, la valise, n’est pas en marge de cette multiplicité de propositions. 

De la malle plate perfectionnée par Louis Vuitton, à l’ensemble de la bagagerie de la marque, jusqu’aux dernières collections de sacs à main, l’histoire de Louis Vuitton est fondamentalement liée au voyage. À l’image des bagages, nous ne sommes pas seuls à être en mouvement, les objets et les denrées sont amenées à être déplacées. Aussi, au Japon le furoshiki offre une solution de transport adaptable pour de nombreux biens. 

 

Pour rester dans l’univers du textile, tout en proposant un voyage visuel, les foulards créés par Buren Pour Hermès. 365 foulards Hermès illustrés des photos de voyages de l’artiste. 

 

Si l’on s’intéresse à la notion de voyage, la question de la mobilité est alors omniprésente. La voiture, l’avion, le train, le vélo, la moto, la trottinette ou le skate, tous les moyens sont bons. Cela implique une multitude de questions relatives au design des véhicules. Comment occupe-t-on l’espace proposé par ces moyens de transports? Le déplacement est-il sa seule fonction ? Quelle cible ? Quels espaces sont aménagés pour lui permettre de se mouvoir ou à l’inverse de le ranger ? Voyage-t-on seul ou à plusieurs ? Faut-il y adjoindre un service ? Dans le cas où cela est nécessaire, quels sont les points qui devront être interrogés par le design de service ? Quel impact environnemental cause-t-il ? 

 

Une multitude de questions implique forcément une multitude de réponses mais admettons que vous soyez arrivé à destination de nombreuses autres peuvent se poser. Parmi les réponses apportées, nous pouvons citer le projet de Matali Crasset, « Quand Jim Monte à Paris » qui propose une solution pour accueillir du monde dans les espaces restreints des appartements parisiens. 

 

D’autres types de voyages plus en marges du design, mais néanmoins passionnants nécessitent d’être abordés. Des projets s’ancrent dans des visions spirituelles comme les diverses propositions qui questionnent la question du deuil. Le dernier voyage, comment accompagner ceux qui restent ? À ce titre, nous pouvons citer l’urne funéraire Cælium de Felipe Ribon. Ce designer c’est aussi penché sur la relation que nous entretenons avec le « mystique » dans ses projet « ae objects médiums » est ainsi une série d’objets dont la fonction principale est de faciliter la prise de contact avec l’au-delà.

 

Sur cette note plus fantaisiste, je vous invite à voyager au travers de nos autres médiations ! 

Présentation complète du projet

La vie est un chemin parsemé de bifurcations, de renoncements, de  choix, de progressions, voulues ou non. Les Curiosités de Coco proposent un  chemin à prendre, une bifurcation vers un monde plus responsable. 

Dans cet univers, chaque objet, artisanal ou non, questionne nos  différents modes de fabrication ou de consommation en favorisant  circuits courts et économie circulaire, matières naturelles ou  revalorisées. 

Ces objets présentent tous des atouts écologiques dans leur mode de  fabrication mais aussi parfois dans leur mode d’utilisation.  

Pour avoir un impact environnemental minimum, le choix des matériaux  à la conception est important. 

Par exemple, les artisans à l’origine de la maroquinerie utilisent du cuir  surcyclé pour leurs créations. Il s’agit de cuir revalorisé issu de chutes  de grands couturiers. 

D’autre part, largement inspirée par la nature et par ses voyages en  Afrique, la créatrice des bijoux en bois présentés ici, utilise du bois local qu’elle récolte elle-même au gré de ses ballades en forêt ou dans le  verger familial. 

Chaque conception est réfléchie pour atteindre un même but commun,  une bifurcation vers un monde meilleur.

Biographie 

PaGaTou ce sont des sacs conçus et assemblés avec des tissus de qualité qui racontent une émotion, celle qui passe lorsque la créatrice Isabelle Déceneux fabrique un sac et celle qu’elle essaie de faire passer à travers des assemblages de tissus qui racontent une histoire .

 

Chaque sac est unique, personnel et intime puisque la créatrice puise son inspiration dans son parcours personnel fait de rencontres , de voyages et d’histoires magnifiques .

 

Du savoir-faire de sa grand-mère chapelière , Isabelle a gardé le goût des belles choses . Enfant, elle aimait beaucoup l’observer , passer du temps avec elle, l’écouter parler de son métier . Une femme moderne qui l’a toujours inspirée .

 

Pourquoi PaGaTou ? 

 

Paris, Garoua , Toulon, les villes de naissance de mes  trois enfants . Le projet PaGaTou est né de ces voyages à travers le monde . J’ai ramené de mes années en Afrique et dans les îles de l’Océan Indien , un amour pour la luminosité des couleurs , la richesse des matières , la diversité des motifs et le goût du partage . 

 

Arrivée en 2008 à Saint-Etienne , la vie allait une fois de plus me donner une leçon à travers des rencontres et des histoires de vies bouleversantes . 

 

Aujourd’hui je suis fière d’avoir participé à vos projets , des sacs « histoire de vie » qui vous permettent de transporter vos histoires .

 

Les valeurs de PaGaTou 

 

Chaque objet une fois créé doit avoir son utilité et sa place .

Valoriser les matières quelles qu’elles soient même si elles ne sont plus à la mode, pour les embellir et les associer à des matières plus responsables .

Redonner du sens a un morceau de tissu 100 % synthétique en l’associant à un tissu plus eco-responsable plutôt que de le laisser dans un coin . 

.